... On nous a pas laissé grandir ...

 
 

Le sujet  de la Shoah me hante depuis l'adolescence.


Étant devenue plasticienne et comédienne, que faire et que dire, qui ne l'ait déjà été, et ce, avec talent !


Mais un artiste n'a pas le droit de se taire; afin de faire sortir ce cri et qu'il soit perçu comme universel,

j' ai décidé d'axer tout mon travail sur deux éléments qui me fascinent : L'enfance et la rupture, (ces deux choses ne vont pas ensemble ne devraient PAS aller ensemble) !


Le monde de l'enfance est celui de tous les projets et de tous les espoirs. Pourtant en quelques heures, pour 1 million 500 mille enfants juifs et tziganes

d'Europe, ce monde a basculé et la nuit s'est ouverte !


Dehors ,même difficilement , tout a continué,;

il y avait des couleurs , du soleil , des papillons, des histoires,

des vacances, des copains, des bisous et des câlins....

Exposition «... On nous a pas laissé grandir ...»

de Catherine Riverain

du dimanche 22 janvier au dimanche 5 février 2012

du mercredi au dimanche de 14h30 à 17h30

L’artiste :


Catherine Riverain

Plasticienne professionnelle, graveur de formation ( Ecole des Beaux Arts de Versailles puis Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris ), Catherine Riverain recherche des matériaux toujours plus divers ( bois, écorce, chanvre, filasse etc...); mariés à l'acrylique, ils donnent un relief particulier à ses toiles aux couleurs irrisées et à l'inspiration mythique et légendaire.


Elle a participé à l’édition 2005 d’Etangs d’art, biennale sur les plans d’eau du Pays de Brocéliande.


Elle exerce au sein de l’association «Le loup écarlate» à Paimpont (35). Elle y donne des courts d’arts platiques pour enfants à partir de 7 ans, ados de 12 à 15 ans et pour adultes 15 ans et plus....Tous niveaux


Elle est également comédienne, formée aux Cours Florent et aux Cours André Gasc sur Paris.




«Il faisait beau , ce petit matin du 16 juillet 1942, le soleil, le ciel bleu, les Vacances Scolaires ...

Pour 4051 petits parisiens de 2 à 16 ans ce fut …..la rupture,la peur, la nuit, le froid et la mort!

Simplement, ils étaient nés...juifs.»

Ce travail voit enfin le jour (la gestation dura 15 ans !).

Tous ces enfants sont un peu devenus les miens... en tout cas je leur ai donné beaucoup d'Amour !